4 bonnes adresses food pour bien finir l’année

dans

Caviar grand luxe, duo libanais/coréen ou crêpes vietnamiennes : tour de piste des repaires de la food à tester d’urgence avant les fêtes.

Gangnam Falafel 

Rencontre au sommet des gastronomies coréennes et libanaises, ce restaurant de la rue Saint Maur réunit le meilleur des mondes. Coup de foudre assuré pour le Gangnam Falafel Bowl, plat signature au riz nature et au quinoa, au hoummous, aux falafels délicieusement crispy et au zaatar, voyage immobile à la croisée de l’Orient et du Moyen-Orient qui réchauffe la fin d’année.

Céline Pham chez Petrossian

Envie d’un dîner d’exception pour enterrer la cuvée 2021 ? On réserve sans tarder chez Petrossian, temple du caviar pris d’assaut par un duo culinaire 100% féminin à l’approche des fêtes : secondée par Laura Ait Si Amer, la brillante cheffe Céline Pham y propose des dîners très privés en 5 actes, organisés pour une tablée de 20 convives seulement. L’occasion ou jamais de s’initier à l’or noir, sublimé dans d’incroyables accords culinaires terre/mer.

Beng Beng Paris 

Nouveau venu au sein de la rue Louis Blanc, ce jeune temple de la comfort food nous offre un aller simple pour le Vietnam sans quitter Paname. Au menu, des banh khot, mini crêpes vietnamiennes de riz au lait de coco et curcuma assortis de crevettes, de tofu ou de poulet satay, mais aussi des jian bing, crêpe chinoise aux légumes croquants à se damner.

Savane & Mousson 

La cuisine fusion est loin d’avoir dit son dernier mot : en témoigne Savane & Mousson, traiteur et food truck posté devant le MK2 Bibliothèque né d’une love story culinaire où l’Afrique rencontre l’Asie. On s’y régale de bowls généreux, mixs colorés de poulet gingembre miel et de bananes plantains, disponibles en version attieke et tempuras de poissons pour les seafood lovers. Une adresse dans à St-Maur-Les-Fossés (94), une autre bientôt à Bastille.

Joaillerie masculine : 4 jeunes labels à suivre

Trois idées de BD à mettre sous le sapin, pour les petits et les grands