Apporter ses sneakers au pressing, c’est possible ?

dans
Un coup de brosse sur ses sneakers. Crédit image : Shutterstock.

Oui, mais pas n’importe où ! Dans des pressing spécialisés, ils s’appellent BBB Shop, Cleaner Shoes ou encore Sneakers & Chill.

Depuis 3 ans, ces boutiques d’un nouveau genre fleurissent un peu partout en France. Ici, on dépose ses Jordan comme on déposerait sa chemise. Aucune marque, aucune matière ne leur résiste.

Si les baskets sont toutes différentes, le procédé de nettoyage lui, reste le même. Une fois le lacet retiré, les artisans dépoussièrent la chaussure, appliquent un shampoing, la brossent, l’essuient, et la laissent sécher. 

En fonction du pressing choisi, il faudra compter entre 10 et 25 euros pour vous débarrasser des tâches ingrates.

Camille, 28 ans, se souvient s’être rendue dans un de ces pressings l’an dernier pour une paire d’Adidas : « C’était mon dernier espoir. Elles étaient neuves et je les ai tuées en marchant dans une flaque de boue ».

Propres et uniques

Certains pressings proposent aussi aux clients de customiser leurs baskets. Envie d’ajouter des fleurs colorées sur vos Stan Smith ou d’avoir vos héros préférés dessinés sur vos Air Max ? Pas de souci ! De vrais artistes se chargeront de sublimer votre paire et de la rendre à coup sûr, totalement unique. Et certains ne manquent visiblement pas d’imagination à en croire Laure, la gérante de Sneakers & Chill à Aix-en-provence : « Un jour, un client voulait qu’on fasse le portrait de son prof de théâtre (rires) ».

Pas ce genre de pressing près de chez vous ? Tentez le DIY : avec par exemple une simple brosse à dents et un tube de dentifrice, vous pouvez faire de vrais miracles ! 

Pourquoi on aime adorer / détester Drake

Pourquoi on adore adorer/détester Drake ?

Kdyboocrea

KDYBoocrea habille Son Goku en streetwear