CHEZ NOS VOISIN.E.S (Ep05) : Aux Pays-Bas avec Swoosh Studio

dans

Que diriez-vous d’un tabouret Nike au beau milieu de votre salon, non loin de votre paire d’Air Max ? Label upcyling lancé par la néerlandaise Stéphanie Huisman, Swoosh Studio est comme son nom l’indique, un avènement de la marque de l’Oregon.

Etudiante en troisième année d’école de mode et technologie, Stéphanie Huisman s’est lancé dans l’aventure Swoosh Studio au mois de mars lorsque les gouvernements ont annoncé le confinement pour une grande partie du monde à cause de la crise sanitaire. De tuer l’ennuie à son laboratoire d’idée, il n’y avait finalement qu’un pas. Au lycée, la jeune femme achète sa première paire de Dunk. Le début d’une grande histoire d’amour. Aujourd’hui, Stéphanie arpente en long et en large ses placards et décide de donner une nouvelle vie aux pièces Nike qu’elle ne porte plus. Munie de ses ciseaux, de ses aiguilles et de sa machine à coudre, la jeune femme innove et se délecte de ses pièces uniques. Résultat ? Les chaussettes deviennent des coussins en forme de swoosh, un jogging devient tantôt un sac, tantôt la housse d’un tabouret. Cette adepte de l’upcycling va même jusqu’à transformer l’empeigne d’une chaussure ou un ballon de basket en contenant pour ses plantes.

Sérieusement intéressée par le design d’intérieur et par les enjeux environnementaux, Stéphanie n’a pas encore commercialisé la plupart de ses créations mais le fera certainement à l’avenir sur commande. Sa première opération évènement a néanmoins été lancé au mois de juin dernier. @Swooshstudio s’est associé à la célèbre Instagrameuse @Girlonkicks pour créer plusieurs coussins en édition très limitée. Un premier drop qui a évidemment fait carton plein. La bonne nouvelle ? Un dernier drop a lieu ce vendredi 7 août sur la plateforme girlonkicks. L’occasion non seulement de soutenir la jeune création DIY mais aussi et surtout d’ajouter un joli swoosh sur nos canapés.

Bramsito nous explique ce qu’est son « losa »

The Weeknd en concert ce soir sur TikTok !