Davide Perella, le concepteur qui invente des collabs irrésistibles

dans

Basé à Milan, Davide Perella livre sur son Instagram des logos détournés à toutes les sauces. Des sneakers phares transformées en talons hauts aux collaborations ultra luxueuses, le directeur artistique Italien a plus d’un swoosh dans son sac.

De Moschino à Nike

Talent de l’ombre auprès des marques mais coqueluche d’Instagram, Davide Perella intrigue. Jeune graphiste et designer indépendant, il termine ses études à Florence puis déménage à New-York pour level up son expérience. De retour à Milan pour exercer sa passion, il compte désormais sur son CV plusieurs collaborations de renommée internationale. Jeremy Scott pour Moschino, Nike, Alberta Ferretti ou Bikkembergs, tous lui ont fait confiance pour divers projets. Il faut dire que ce créatif à la vision teintée de second-degrés sait comment tirer son épingle du jeu. Son instagram, qui est actuellement sa vitrine suivie par plus de quarante trois milles personnes, regorge de concepts innovants.

Second degré et design osé

Alors qu’il design différents imprimés et multiples pièces pour Moschino depuis 2014, il signe sa première série de concepts sneakers heels quatre ans plus tard. Les modèles cultes adidas Yeezy Wave Runner, Fila Disruptor, Nike Air max 97, Air Jordan 1 x Off-White ou encore Triple S Balenciaga prennent de la hauteur. Toutes les silhouettes sont transformées en vertigineux talons aiguille. Le résultat est bluffant. S’en suivront des détournements de logos incisifs et humoristiques. On pense par exemple à la série « Comment prononces-tu les marques en Italien?«  ou encore les concepts en lien avec l’actualité : un masque chirurgicale se transforme Chiquito Jacquemus. Le logo The North Face devient Black Lives Matter.

Luxe & streetwear : frontières brisées

Mais c’est définitivement avec son amour de la virgule que Davide Perella fait sensation. Sa version de la collaboration Nike x Stüssy Spiridon Fossil fait un boom médiatique. Tout comme lorsqu’il pousse au sommet la relation entre le streetwear et l’univers du luxe. La virgule s’affiche sur le Saddle Dior, le Birkin Hermès, une robe de soirée ou sur le col d’un blazer oversize. « Pensons aux Dior x Air Jordan 1: sont-ils ou ne sont-ils pas l’un des objets les plus recherchés de 2020 ? Je crois honnêtement qu’il y a encore beaucoup à faire et qu’il y a beaucoup de place pour des collaborations plus fructueuses. » souligne-t-il au média italien Outpump. Un sac Timeless Chanel x Nike verra-t-il un jour le jour ? Pourquoi pas. Si ces images restent pour l’instant de l’ordre de l’imaginaire, il y a fort à parier que l’audace de la jeunesse créative, dont Davide Perella fait partie, influencera les futures collaborations.

Le gang s’est agrandi avec la dernière collection féminine de Tealer

5 jeux à offrir aux gamers pour les fêtes