De « Empire » à « Coffee & Kareem » : Taraji P. Henson, icône de l’empowerment

dans

Dans le film Coffee & Kareem qui vient de sortir sur Netflix ou encore dans la peau d’un nouveau personnage des Minions : The Rise Of Gru cet été. Révélée par L’Étrange Histoire de Benjamin Button en 2009, elle atteint le sommet de la gloire en 2015 en interprétant Cookie Lyon dans la série Empireet confirme sa renommée dans Les Figures de l’ombre où elle tient le rôle de l’une des premières afro-américaines à travailler pour la NASA. L’actrice et chanteuse Taraji P. Henson, par son parcours et sa carrière, est devenue l’une des plus importantes icônes de l’empowerment féminin. 

Taraji P. Henson représente ce nouveau standard de réussite, d’autonomisation des femmes, celles qui se construisent à partir des valeurs du travail et du mérite et qui le crient haut et fort, à l’instar de Beyoncé, Michelle Obama et bien d’autres.  « Vous savez, sachez que vous avez une voix. Sachez que votre voix est importante, et battez-vous jusqu’à ce qu’elle soit entendue. C’est ce que j’ai fait« . Taraji P. Henson s’est reconnue dans ces deux rôles forts et phares. Elle est née loin des paillettes, dans une famille d’ouvriers. Elle s’est souvent exprimée sur le genre, la diversité et l’écart de rémunération à Hollywood. 

Un pas de géante…

La série Empire est numéro un sur les 18-49 ans, regardée par 75 % de femmes afro-américaines, sa BO est produite par le rappeur Timbaland et elle permet à Taraji P. Henson de remporter, entre autres, le Golden Globe de la meilleure actrice (elle est la troisième afro-américaine à remporter ce prix). La série repose sur la matrone Cookie Lyon, mère et pilier de famille, délaissée par son mari mais qui s’est imposée dans le milieu des affaires et règne sur un empire. 

Malheureusement, la crise sanitaire a dû forcer la production à supprimer brutalement le tournage du tout dernier épisode qui devait clore la saga : elle s’arrêtera donc à l’épisode 18 de la saison 6, diffusé ce 21 avril aux Etats-Unis.

Tarage P.Henson a plus tard sorti Katherine Johnson de l’ombre, cette mathématicienne brillante qui a notamment permis à John Glenn de devenir le premier Américain à graviter autour de la Terre et qui n’a jamais cessé de se battre pour la cause féminine et celle des minorités. 

Invitée en 2017 comme oratrice principale à la Detroit for Women’s Empowerment Expo 2017, elle confirme son statut de porte-parole. 

Cerise sur le gâteau – comme si on n’avait pas tout bien compris – elle apparait dans un spot publicitaire hors du commun réalisé par la marque Olay et diffusé pendant le Super Bowl 2020 dans le cadre de la campagne #MakeSpaceForWomen. Comme une envie de fredonner Me, myself and Ide Beyoncé… 

Issa Rae : artiste, business woman, femme inspirante, à l’affiche de la 4ème saison d’Insecure

https___sneakersprit.com_golf-le-fleur-converse-gianno-parfait-pink-skylight

Deux nouveaux coloris pour le modèle Gianno GOLF le FLEUR* x Converse