Felipe Fiallo, designer équatorien de sneakers éco-futuristes

dans

Récompensé cette année par deux prix International Talent Support, le créateur équatorien Felipe Fiallo est le nouvel étendard d’Amérique du sud qui combine biologie, matériaux durables et technologie de pointe pour créer ses sneakers futuristes.

Sa collection We Go Far a fait du bruit. Sept sneakers éco-futuristes issues d’une gamme qui mêle recherche de matériaux biologiques en Amérique latine fusionnés aux technologies numériques. Felipe Fiallo est diplômé depuis 2019 de l’Institut Marangoni à Florence en conception et gestion d’accessoires de luxe. Une école qui lui a donné « tous les outils pour comprendre comment créer un récit pour le monde de la mode et comment parler à un public » souligne l’homme de 37 ans.

Matériaux et processus innovants

C’est en gardant à l’esprit les problématiques environnementales pour des consommateurs de plus en plus exigeants qu’il imagine des produits, sans jamais lésiner sur l’originalité du design. En effet, les sneakers sont rocambolesques, surdimensionnés et racontent toutes une histoire. Il y a par exemple la chaussure « Re-crafted » qui fait largement écho à la peau d’un python mais qui n’en est pas. En effet, le modèle est créé à partir de chutes de cuir premium initialement utilisées par la maison Fendi.

Il y a aussi la sneaker « Crystal Walk ». Cette silhouette inédite est composée de cristaux naturels qui se développent directement sur la chaussure. Comment ? Via un processus de sursaturation minérale créé en laboratoire. Surnommée « Growing shoes », elles ont donc vocation à grandir. Autre innovation, la « Biodidas ». Un concept développé en partenariat avec adidas fabriquée à partir de bioplastique. Conçue avec des algues, cette sneaker biodégradable a une durée de vie de 365 jours avant de se transformer « en nourriture pour poissons« . Plus qu’un accessoire, la chaussure devient une oeuvre d’art éphémère destinée à sensibiliser la conservation de nos océans.

Une réponse à la demande

« La collection est unique car nous créons des pièces avec une imprimante 3D, cela garantit qu’aucun matériau n’est gaspillé, c’est ‘zéro déchet’. L’important est d’utiliser les matériaux intelligemment et de pouvoir les exprimer de manière artistique » précise Felipe Fiallo. Sa démarche résonne si fortement que le designer a d’ailleurs remporté le prix du public « ITS People’s Choice Award ». Dès janvier, Felipe Fiallo débutera son développement en travaillant avec l’entreprise italienne Salvatore Ferragamo, spécialisée dans la chaussure de luxe. Février devrait par ailleurs sonné ses premiers lancements officiels sous la marque « Felipe Fiallo » sur la plateforme Not Just A Label.

5 livres à offrir aux bonnes personnes pour les fêtes

Alicia Keys, Issa Rae, Pharell Williams, Selena Gomez … Pourquoi lancer leurs gammes de beauté ?