Jordan met les femmes à l’honneur et signe 8 joueuses WNBA

dans

Pour célébrer le 25ème anniversaire de la WNBA, ligue féminine de basket-ball, la marque au Jumpman annonce avoir recruté huit nouvelles athlètes. De cette manière, Jordan s’engage à offrir une plateforme de parole et d’influence pour les femmes.

Crédit : Ming Smith

Si Jordan développe désormais de nombreuses sneakers exclusivement réservée aux femmes, la marque au Jumpman n’a pas décidé de s’arrêter en si bon chemin. Le géant sportswear marque un tournant historique en faisant entrer dans son écurie 8 nouvelles recrues de la ligue féminine de basket-ball, la WNBA. Annoncée sur Twitter, la nouvelle a été dévoilée via une série d’images puissantes photographiées par l’artiste afro-américaine Ming Smith.

Crédit : Ming Smith

« Le monde a besoin de voix féminines, et nous ne pouvons pas l’ignorer, sinon nous ne grandissons pas« , a expliqué le légendaire Michael Jordan dans un communiqué de presse. « La marque Jordan s’engage à donner aux femmes une plate-forme pour amplifier leurs voix, qui influencent, inspirent et font avancer la culture. » Au total, ce sont 11 joueuses qui font désormais partie de la famille Jordan : Maya Moore, Kia Nurse, Asia Durr, Satou Sabally, Chelsea Dungee, Aerial Powers, Crystal Dangerfield, Arella Karin Guirantes, Te’a Cooper, Dearica Hamby et Jordin Canada.

“La représentation est vraiment importante en ce moment“, soutient Jordin Canada. “Le fait que onze femmes noires fassent partie de cette marque permet à la jeune génération et aux jeunes femmes de voir qu’elles peuvent, comme nous, avoir cette possibilité.”. Plus qu’un simple contrat qui permettra des sorties de sneakers femmes inédites, les joueuses se serviront des réseaux sociaux de Jordan pour faire raisonner leurs idées. On pense notamment au mouvement #SayHerName 2020 de la WNBA ou encore l’initiative #WeGotUsChallenge. “Nous ne nous en tenons pas seulement à notre sport. Nous nous faisons entendre dans la ligue, dans son ensemble, et nous allons l’apporter à la communauté – pour laisser les choses meilleures que nous les avons trouvées“, souligne la joueuse Crystal Dangersfield.

Kelly Bessis : la résilience grâce à la boxe

De Aimé Leon Dore à New Balance, Teddy Santis triomphe