La cosmétique green est-elle l’avenir de la beauté?

dans

Transparente et engagée, la nouvelle génération de cosmétiques éco-responsables envahit les salles de bain des beautistas.

Impossible d’y échapper: la beauté green est partout, des étalages des grandes surfaces jusqu’aux points de vente des marques de luxe. Parfois ambigu, ce terme générique rassemble pêle-mêle les produits de beauté végans, bio et cruelty free, mais aussi les initiatives de clean beauty visant à préserver l’impact environnemental. Largement récupérée par les géants de l’industrie cosmétique qui surfent volontiers sur cette vague verte, la tendance est à une consommation responsable et plus éclairée.

Signe des temps, la beauté green se taille une place de choix parmi les rayons de Sephora, où fleurissent de jeunes marques naturelles telles que Ren, D-Lab, Garancia, This Works, Origins, ou l’enseigne californienne Youth to the People. Des maisons de cosmétiques aux approches novatrices parfaitement en phase avec les attentes des consommatrices millenials plus informées que leurs aînées, en quête de formules clean respectueuses de leur santé et de l’environnement.

Parmi ces dernières, Respire, crée par Justine Hutteau. A 25 ans seulement, cette entrepreneuse révolutionne le marché du déodorant en conciliant formules naturelles et haute performance.

Passionnée de course à pied, cette sportive émérite prend conscience de la nécessite d’un changement radical dans sa routine beauté en 2017. Le déclic? Un examen médical où elle se voit détecter une tumeur à la poitrine. A la recherche de déodorants naturels mais néanmoins efficaces, elle se heurte aux choix plus que limités de ce marché qui n’en est alors qu’à ses balbutiements. Elle décide alors de créer Respire, sa propre marque made in France née d’une campagne de crowdfunding.

«On a tous envie de mieux comprendre ce qu’on consomme, explique t-elle. Le succès d’applis telles que Yuka ou CleanBeauty prouvent cette volonté de consommer de manière plus responsable. Contrairement aux géants du secteur, nous entretenons une vraie relation de proximité avec nos clients grâce aux réseaux sociaux, nous répondons dans la journée aux moindres de leurs questions»

Comment faire sa transition en douceur vers le déodorant naturel? En s’armant de patience, selon Justine Hutteau: « Il y a un temps d’adaptation nécessaire. Le corps doit éliminer toutes les toxines et les résidus de produits chimiques qu’il a absorbé pendant des années. Selon la sensibilité de chacun(e), il faut donc patienter parfois quelques semaines avant de pouvoir constater l’efficacité d’un déo naturel »

Portée par son succès, Justine Hutteau ne compte pas s’arrêter en si bon chemin: la jeune femme présentait cet été sa crème solaire naturelle et minérale, s’attaquant ainsi à un autre produit de beauté hautement polluant pour environnement. Autre innovation de Respire élaborée face à la demande grandissante de ses clients, ses shampoings et savons solides remportent un succès considérable et s’imposent comme des alternatives saines aux produits d’hygiène quotidiens.

Les produits Respire sont disponibles chez Monoprix, Sephora et sur www.respire.co

Mortel: la nouvelle série Netflix made in France

313, un numéro Cloud Rap à écouter d’urgence