Le lobster roll est-il le nouveau burger ?

dans

Dernier hit en date de la street food, le lobster roll désacralise le homard autant qu’il le sublime.

Hit de la street food US, le lobster roll a définitivement traversé l’Atlantique. Alors qu’on se remet à peine du #HomardGate provoqué par la démission de l’ancien ministre François de Rugy, le sandwich au crustacé tord le cou aux clichés : onéreux et inaccessible, le homard ? Que nenni ! Cette généreuse brioche beurrée et toastée à point, garnie de chair fondante de homard, qui sévit depuis bien longtemps dans les rues de New-York, envahit désormais l’Hexagone, et voit éclore plusieurs lieux qui lui sont dédiés.

Parmi eux, Homer Lobster, QG parisien du lobster roll fondé par Moise Sfez, qui inaugure son nouveau restaurant Rive gauche face au succès de sa première antenne de la rue Rambuteau. On y déguste le lobster roll sous toutes ses formes au gré des créations surprises du chef, du lobster grilled cheese au shrimp roll en passant par le beef BBQ roll, variante surprenante qui ravira les viandards.
Mais il y a aussi Les Pinces, adresse confidentielle du Marais que les mordus de homard se refilent discrètement sous le manteau.
Et les régions ne sont pas en reste : on se damnerait pour ceux de Lobster and Co à Bordeaux.
Quant aux poids lourds de la restauration rapide, il surfent aussi allègrement sur la vague iodée ; à l’image du géant britannique Prêt-à-manger qui inaugure son lobster roll avec une succulente sauce au citron assortie d’une pointe de piment. 

Bon appétit!

Carnet d’adresses

Homer Lobster, 15 rue de l’ancienne comédie 75006 Paris

Lobster and Co, 316 bis Cour de la Libération, 33400 Talence – Bordeaux

Le Restaurant 24, 24 rue Falques 13006 Marseille

Les Pinces, 29 rue du Bourg Tibourg 75004 Paris

Revivez la fabuleuse carrière de Michael Jordan en 5 paires iconiques

Spring Court G1

1936 : Spring Court G1, le chic à la française