L’exposition « Gabrielle Chanel. Manifeste de mode » s’installe dès demain au Palais Galliera

dans
© The Richard Avedon Foundation

À l’occasion de sa réouverture le 1er octobre 2020 durant la Paris Fashion Week, le Musée de la Mode de Paris consacre une grande et splendide rétrospective à Gabrielle Chanel.

Après avoir réalisé d’importants travaux d’extension deux années durant, le Musée Galliera niché dans le splendide Palais du 16ème arrondissement de Paris, accueillera l’exposition la plus attendue de l’année. 1500m2 seront donc consacrés à la fascinante et subversive créatrice Coco Chanel dont l’élégance et l’audace est mondialement reconnue. « On a redécouvert Chanel, c’était une surprise à quel point nous ne connaissions pas en profondeur ses créations, les principes qui ont guidé son travail« , a déclaré à l’AFP, Miren Arzalluz, directrice du Palais Galliera, musée de la mode de Paris. Si l’on pensait tout savoir de cette femme génie, de la petite robe noire présentée en 1926 au cultissime tailleur en tweed né en 1956, Gabrielle Chanel n’a pas seulement révolutionné la mode. Sa manière de travailler et sa place unique au sein de la haute-couture sont relatés à travers 10 chapitres et 350 pièces – vêtements, bijoux et divers objets – qui donneront à comprendre sa modernité flagrante et sa vision de la femme à contre-courant de son époque.

« On a beaucoup parlé de la vie de Gabrielle Chanel, mais nous souhaitions vraiment nous concentrer sur la femme et son œuvre. D’une part, il y a la manière dont Coco Chanel créait pour elle-même, et d’autre part, il y a la manière dont elle a incarné sa propre marque, sa propre image, et les femmes voulaient lui ressembler. Il y a là quelque chose d’intangible, mais ce qu’elle dégageait – en termes d’indépendance, d’ambition, de jeunesse, de liberté de mouvement – est très présent ici. Nous parlons d’une femme qui a créé un style et qui y est restée fidèle toute sa vie. Elle n’a jamais été victime de la nouveauté. C’est très moderne. » explique aussi Miren Arzalluz. Coco Chanel, qui a emprunté le confort aux looks sportswear ou qui a puisé dans la silhouette masculine du dandy pour construire sa marque, détient certainement l’une des histoires clés pour comprendre la mode d’aujourd’hui.

« Gabrielle Chanel. Manifeste de Mode« , du 1er Octobre 2020 au 14 Mars 2021 au Palais Galliera à Paris.

Thérèse : styliste et chanteuse libre

Mosaert signe une capsule éthique et durable toute en sobriété