L’icône Vivienne Westwood consacrée au Musée des Tissus de Lyon

dans
Photo: https://www.museedestissus.fr

A Lyon, le Musée des Tissus offre une rétrospective sur la carrière de la styliste britannique Vivienne Westwood. Jusqu’au 17 janvier 2021, vous pourrez y scruter ses oeuvres et ses influences.

Art, mode et subversion est la première exposition, en France, consacrée à « l’enfant terrible de la mode », Vivienne Westwood. Des robes, vestes, tee-shirts, objets d’art et dessins … tout un tas de vêtements et d’accessoires de la designer Westwood sont présentés au Musée des Tissus, à Lyon. Près de 200 pièces (re)présentent le parcours et les oeuvres de l’icône iconoclaste de la mode britannique.

Vivienne Westwood, c’est du punk, de l’écologie. A partir des années 70, elle offre à la jeunesse l’occasion de se rebeller stylistiquement en détournant par exemple les codes de la monarchie et de l’aristocratie tout en rendant hommage au savoir-faire du 18ème siècle, l’âge d’or de l’artisanat. Le Musée des Tissus explicite ces références en faisant correspondre des vêtements de Vivienne avec des oeuvres historiques qui lui appartiennent. « Vivienne Westwood est éminemment moderne, parce qu’elle s’ancre dans le passé. Elle n’a pas du tout d’estime pour ces artistes contemporains qui veulent faire table rase du passé et créer à partir de rien » explique Esclarmonde Monteil, directrice du musée et commissaire de l’exposition.

La collection d’un fan anglais

Les oeuvres estampillées du nom de la créatrice appartiennent au passionné Lee Price, un Britannique installé depuis quatre ans à Lyon. Plus qu’un passionné, c’est un fétichiste de Westwood : « J’ai commencé à collectionner ses pièces lorsque j’avais 13 ans. Mon premier achat a été un tee-shirt blanc avec une broderie centrale. J’ai une centaine de paires de chaussures, une centaine de tee-shirts, sans compter les magazines de l’époque ». Aujourd’hui, Lee Price est l’un des plus grands collectionneur des oeuvres de Vivienne Westwood : sa collection privée est composée d’environ 300 pièces dont celles présentées à Lyon.

L’exposition retrace près d’un demi-siècle de rébellion et de création de Vivienne Westwood. Art, mode et subversion accueille le public du 10 septembre au 17 janvier au Musée des Tissus de Lyon.

40 Years Of Sneaker Spirit (Ep03 : 2010’s) : Maroussia Rebecq – Andrea Crews x Rubi Pigeon x Nike

air_force_1_orange_skeleton_haloween_1

Voici les 7 sneakers les plus cool pour Halloween 2020