Nigo, fondateur de Bape, prend les rênes de Kenzo

dans

Le créateur japonais Nigo, proche de Virgil Abloh, vient d’être nommé à la direction artistique de la maison Kenzo. Un pas de plus vers le streetwear luxe ?

Ce mercredi 15 septembre, le groupe LVMH vient d’annoncer la nomination de Nigo à la direction artistique de la maison Kenzo. Alors que le créateur portuguais Felipe Oliveira Baptista avait annoncé son départ effectif au 30 juin dernier, le designer japonais sera donc son successeur. De son vrai nom Tomoaki Nagao, le styliste est considéré comme une légende dans le milieu du streetwear notamment grâce à son label A Bathing Ape. Il a lancé sa propre marque de vêtements à Tokyo en 1993 et s’est depuis fait une place de choix dans la fashion sphère. Tout au long de sa carrière, il a signé de nombreuses collaborations : avec Supreme en 2002, Kanye West en 2007, Comme des Garçons en 2012, jusqu’à Virgil Abloh pour les collections masculines de Louis Vuitton l’an dernier.

La collection Louis Vuitton x Nigo

Kenzo, maison fondée par le grand Kenzo Takada, semble donc prendre un tournant street décisif dans son histoire. « Je suis né l’année où Takada Kenzo a ouvert sa première boutique à Paris. Nous sommes tous les deux diplômés de la même école de mode à Tokyo. En 1993, année où Kenzo a rejoint le groupe LVMH, j’ai débuté ma carrière dans la mode”, explique Nigo sur son Instagram.

Kenzo SS20

Si les précédents directeurs artistiques comme Humberto Leon et Carol Lim ou encore Felipe Oliveira Baptista avaient déjà fait basculer la maison Kenzo vers une esthétique plus underground, on peut évidemment imaginer que Nigo poursuivra le travail à merveille. Entre héritage du pays du soleil levant, savoir-faire et influences streetwear.

La prochaine Travis Scott x Nike Air Max 1 « Cave Stone » en détails

Septembre, c’est aussi la rentrée des séries ! 4 séries à ne pas manquer