On a passé pour vous un week-end à Ibiza

dans

De passage sur l’île la plus célèbre des Baléares cet été ? Des fiestas en plein air aux visites touristiques en passant par les criques aux eaux transparentes, Sneaker Spirit vous confie ses meilleurs tips d’initiés pour profiter à fond de la capitale mondiale de la fête, même en période post pandémique.

Une fête outdoor à Cova Santa

Certes, les centres névralgiques du clubbing que sont l’Amnesia, le Pacha, le HÏ ou l’Ushuaia affichent porte close, restrictions sanitaires obligent. Cela n’est pas une raison pour se priver de fiestas outdoor, plus intimistes et plus confidentielles. On met le cap sur Cova Santa, restaurant et lieu culturel atypique situé le long de la route de San Jose. Son coeur battant ? Une grotte naturelle de 25 mètres de profondeur, spot hypnotique que tous les noceurs de l’ile ont visité au moins une fois dans leur vie. Tout l’été, la crème des DJ locaux s’y produit, pour des concerts en extérieur adaptés à la situation inédite. L’évènement à ne rater sous aucun prétexte? La soirée Pyramids du 10 Aout, où les DJ’s Ricardo Villalobos et Luciano prendront contrôle des platines.

Virée shopping à Las Dalias

Envie de renouer avec l’époque bénie d’Ibiza, rendez-vous des hippies du monde entier depuis les années 60 ? Cap sur le marché hippie Las Dalias situé à San Carlos, vestige de l’époque baba cool de l’île. Le spot idéal pour découvrir l’artisanat local et ramener des souvenirs authentiques, vêtements, accessoires, bijoux, disques, livres ou chaussures faites à la main ou chinés en Inde et à Bali.

Sunsets instagrammables à Cala Comte

Pour un beach day qui sorte de l’ordinaire et capture pleinement l’esprit ibizenco, direction Cala Comte. Située face à une grappe d’ilots qui émergent des eaux translucides de la Méditerranée, la plage est l’une des plus prisées du sud d’Ibiza. Une journée de farniente qu’on conclut par un apéro au Sunset Ashram, bar panoramique situé à même la plage et Sunset spot de premier choix qui offre une vue sans pareille sur les couleurs délirantes des couchers de soleil légendaires de l’ile.

Instant culture : une visite de Dalt Vila

Le seul et unique avantage de la déferlante Covid ? A l’instar de ses homologues Mykonos et Saint-Tropez ainsi que l’ensemble des destinations festives les plus touristiques, Ibiza est moins bondée cet été que d’ordinaire. On profite de cette accalmie temporaire pour découvrir les trésors culturels qu’offre l’île blanche, à commencer par la vieille ville médiévale de son centre éponyme. Inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco, celle qu’on appelle la ville haute en version originale est d’origine phénicienne. Dédale de ruelles qui se déploient à travers ses murailles construites au XVIème siècle, elle offre un panorama à couper le souffle sur toute la cité et sur ses collines.

Cyrielle Gulacsy : quand l’abstraction rencontre la science en peinture

Dans le dressing de la styliste Agathe Auriffeille