Paris Fashion Week SS22 : ce qu’il ne faudra pas manquer

dans

Du lundi 27 septembre au mardi 5 octobre 2021, la capitale française renoue avec plusieurs présentations physiques des collections prêt-à-porter féminin printemps-été 2022. Du retour de Saint Laurent au calendrier officiel à l’hommage du grand Alber Elbaz en passant par les jeunes talents prometteurs : voici les rendez-vous de la Paris Fashion Week qu’il faudra surveiller de près.

Après avoir été plus que jamais bousculée par la crise sanitaire, la Fashion Week Parisienne fait son come back en présentiel. « Toutes les grandes maisons sont là à quelques exceptions près, il y a de nouvelles marques, on sent cet appétit du physique, du show« , explique Pascal Morand, président exécutif de la Fédération de la haute couture et de la mode à l’AFP. Certaines marques ont de leur côté décidé de garder pour ligne de conduite les présentations digitales, à l’image de la créatrice Marine Serre et du styliste belge Dries Van Noten, tous deux engagés pour une mode plus responsable. Le numérique sera aussi de mise pour Maison Margiela, Mossi, Issey Miyake et Agnes B.

Qui dit Fashion Week dit aussi jeunes talents à surveiller de près. C’est tout d’abord le Nigérian Kenneth Ize, soutenu par l’indétronable Naomi Campbell, qui ouvrira la semaine du prêt-à-porter féminin printemps-été 2022, avec un défilé le 27 septembre en fin d’après-midi au palais de Tokyo. Ce dernier dévoilait il y a peu une collaboration avec la maison Karl Lagerfeld. Le public pourra également apprendre à mieux découvrir la marque Weinsanto de Victor Weinsanto qui a récemment intégré le calendrier officiel. On pourra également voir le 3 octobre le show du très adulé Ludovic de Saint Sernin arrivé en 2019 à la fashion week ou encore la créatrice toulousaine Ester Manas le 2 octobre.

D’autre part, Saint Laurent qui avait décidé de quitter le calendrier officiel fait finalement machine arrière puisque tout comme les mastodontes Dior, Chanel, Hermès, Louis Vuitton, Balmain, Lanvin et Balenciaga, la maison défilera en bonne et due forme. Cette fashion week sera aussi l’occasion de voir le très attendu Matthew Williams à l’oeuvre pour la maison Givenchy. Et pour clore en beauté cette semaine de la mode, le studio de design AZ Factory rendra hommage à Alber Elbaz, couturier israélo-américain longtemps directeur artistique de Lanvin, emporté par le Covid en avril dernier. Plus de 40 maisons de couture rejoindront le projet.

Trois instagrameuses slow fashion à suivre de près

Nike Pack First Use : encore à temps pour cop !