Pourquoi la marque Mossi a tout pour conquérir la mode ?

dans
Crédit : Mossi

Lauréat du prix Pierre Bergé de l’ANDAM 2020, le franco-malien Mossi Traoré est non seulement le fondateur de la marque Mossi mais est aussi à l’initiative de l’école de mode « Les Ateliers Alix ». Les pièces de sa marque sont 100% éthiques, 100% made in France et plus précisément conçues en banlieue parisienne. On vous explique pourquoi Mossi risque de laisser une belle empreinte dans l’histoire du prêt-à-porter et pourquoi pas dans la haute-couture.

Dans le cercle très privé de la mode, rares sont ceux qui réussissent à tirer leur épingle du jeu. Le 1 septembre 2001, la Fédération de la Haute Couture et de la Mode annonce que Mossi rejoint le calendrier de la Paris Fashion Week pour la saison SS21. Une petite victoire qui succède au prix Pierre Bergé décerné au cours de l’été. Pourtant, peu de choses prédestinaient Mossi Traoré à en arriver là. Il grandit à Villiers-sur-Marnes dans le quartier des Hautes-Noues. Très jeune, il se constitue une garde robe très personnelle à grand renfort de découpes et d’assemblages. Ses looks sont différents et donc parfois moqués par les lycéens qu’il fréquente, mais ont au moins le mérite de se démarquer. Rapidement, l’adolescent se renseigne sur les formations et les prix des écoles de mode pour réaliser son rêve de devenir styliste. Il entre alors à l’école Mod’Art International. Parallèlement et pour financer ses études, il devient vendeur chez Zara. Cette expérience dans le prêt-à-porter au détail l’amènera à se tourner vers Armani, enseigne plus luxueuse.

Après avoir validé deux années au sein de son école, au lieu de trois pour être diplôme, il entame un stage d’habilleur dans le département des costumes de l’Opéra de Paris. Expérience salvatrice, il fonde d’abord la marque ZHEN & MOSSI avec l’une de ses amies rencontrée sur les bancs de l’école. Ensemble, ils créent et organisent deux défilés dans des lieux insolites, un au cimetière du Père Lachaise et un autre sur l’avenue Montaigne à Paris. Néanmoins, cette première marque met la clef sous la porte en 2014 par manque d’investisseurs.

Grand admirateur de Madame Grès, couturière des années 30 surnommée « Alix », Mossi Traoré fonde en 2015 « Les ateliers Alix » à Villiers sur Marne, une association à but non lucratif qui bénéficie du soutien des autorités locales et qui vise l’insertion professionnelle d’une douzaine d’étudiants par an dans le milieu de la mode. Accessible à tous à et toutes à l’image de l’école CASA 93, les jeunes entrant de cette formation sont quant à eux formés à des techniques artisanales haute couture comme la broderie, le plissage ou encore la corseterie. Toujours avec une dimension sociale et un besoin d’inclusivité, le designer a finalement fondé Mossi en 2018. « À travers le nom de marque que j’ai choisi, c’est mon prénom, mais c’est aussi le prénom de mon grand-père maternel. C’est un héritage qui a de l’importance pour moi. Mossi c’est qui ? Mossi c’est un jeune de quartier, qui s’assume, qui n’a pas froid aux yeux, qui se dit toujours « impossible is nothing » » précise le designer.

Son identité s’accomplie à travers des créations où les drapés sont poétiques, les plis sont délicats, les asymétries vertigineuses et les imprimés uniques. En 2019 les imprimés de la collection reproduisaient les sculptures textiles de Simone Phelpin. En 2020 l’écriture coufique et cursive du calligraphe Hassan Massoudy inspire les mouvements et les couleurs de la collection. Celui qui cite Yohji Yamamoto, Issey Miyake et Martin Margiela comme influences donne également une dimension importante à ses évènements. L’an dernier, il organisait l’exposition « Etoile de lune » au Carrousel du Louvre, qui présentait notamment la danseuse de ballet Marie-Agnès Gillot portant une pièce Mossi face au Taj Mahal. Il a également orchestré une exposition sur la jeunesse issue des banlieues défavorisées intitulée «Les Ames de la Cité».

5 choses que vous ne savez peut être pas sur Big Flo et Oli

40 Years Of Sneaker Spirit (Ep01 : 80’s – Pac-Man) : Sebastien-Abdelhamid x KDYBOOCREA x Puma