Pourquoi on adore adorer/détester Drake ?

dans
Pourquoi on aime adorer / détester Drake - crédit photo : Shutterstock

Alors qu’un nouvel album semble en route, en dépit de ses gaffes et de ses faux-pas, le rappeur Drake continue d’occuper une place à part dans le cœur de ses fans. Décryptage d’une histoire d’amour qui ne semble pas prête de s’éteindre.

Epinglé pour ses écarts de conduite sur les réseaux sociaux, l’interprète de God’s plan semble multiplier les gaffes: en cause, les tours d’honneur de son jet privé en soutien aux Toronto Raptors lors des finales de NBA, ou son dernier morceau No Guidance en featuring avec Chris Brown, son rival de toujours dans le cœur de Rihanna. Pourtant, le rappeur Canadien conserve sa place de sempiternel sweetheart dans le cœur des auditrices, preuves à l’appui, par 3.

Il reste un Momma’s boy

Dans ses morceaux comme sur ses réseaux sociaux, Drake n’a pas peur de clamer son amour pour celle qui sera toujours la femme de sa vie, sa mère, Sandi Graham. Une attitude peu commune chez les rappeurs rivalisant d’ultra-virilité et peu enclins à s’étendre sur leurs liens avec celles qui leur ont donné la vie.

Il est coincé à jamais dans la friendzone

Drake a beaucoup souffert de sa mystérieuse relation amoureuse avec Rihanna, bourreau des cœurs qui semble l’avoir relégué à tout jamais dans la friendzone. Une passion unilatérale qui semble booster le capital sympathie de la star de Toronto auprès de la gent féminine, attendrie par sa sensibilité à mille lieues des mâles alpha du rap game.

Il défend la cause des femmes

Féministe convaincu, Drake n’hésite pas à recadrer les hommes aux comportements sexistes. Comme en 2017, lors d’un concert en Australie, où il apostrophait fermement un spectateur aux mains baladeuses, allant jusqu’à le menacer de descendre dans la fosse pour lui apprendre les bonnes manières.

Soul food

Soulfood : la bouffe venue du Sud

Apporter ses sneakers au pressing, c’est possible ?