Salehe Bembury : sa vision unique du footwear

dans

Le New-York Times vient tout juste de lui consacrer un élogieux portrait dans ses pages. Il faut dire que le designer qui a fait ses armes aux côtés de Kanye West et Donatella Versace brille désormais à son compte, à grands coups de collaborations avec New Balance ou Crocs. Ses forces ? Une identité design puissante, un amour inconditionnel des sneakers et une solide fan base. Retour sur son parcours.

De fil en aiguille

Originaire de New York, Salehe Bembury est né comme beaucoup de New Yorkais, passionné de sneakers. C’est cette même passion qui le conduit a étudier à Syracuse University le design industriel dans le but de travailler sur l’innovation des accessoires. Sa première expérience professionnelle débute chez Payless, qui comme son nom l’indique est une enseigne à bas prix où il devra imaginer absolument toutes sortes de design avec les contraintes imposées.

Il parle d’une expérience salvatrice qui le mène ensuite à travailler pour Damon Dash ou encore Fortune Footwear jusqu’à Cole Haan. Cette marque qui conçoit des modèles qui oscillent entre la chaussure de golf, la richelieu et la basket innovera même un modèle inspiré de la technologie de mousse légère Lunar de Nike : la Cole Haan LunarGrand. Enorme virage dans sa carrière, c’est à cette période que Cole Haan présentera Salehe Bembury et Kanye West.

De Yeezy à Versace

Fin 2015, son goût pour l’innovation et sa vision audacieuse du design l’amènent à intégrer l’équipe de conception Yeezy pour Kanye West. Il travaillera notamment sur la 3ème et la 4ème saison dans lesquelles on retrouve les modèles YEEZY Boost 350 v2 et YEEZY Boost 750. Une expérience d’un an au sein de la marque lui aura suffit pour entamer une success story phénoménale. Il enchaîne notamment en faisant ses premiers pas dans le label Versus Versace avant de carrément prendre la tête du Footwear au sein de la prestigieuse maison Italienne de Donatella.

La directrice artistique ira même jusqu’à le qualifier de « meilleur designer de baskets au monde ». Et cela peut se comprendre vu le succès rencontré. Pendant trois ans, il conçoit les modèles de sneakers les plus emblématiques de Versace. On pense notamment à la Trigreca, la Apple inspirée du fameux modèle porté par les employés de Steve Jobs dans les années 80 et surtout, la massive Chain Reaction que l’on a vu à peu près partout depuis son apparition sur le podium à l’Automne-Hiver 2018.

Voler de ses propres ailes

En parallèle de son poste chez Versace et maintenant qu’il a désormais conquis le monde de la mode, Salehe Bembury se rapproche de l’équipementier New Balance dès 2020. Il dévoile alors « Peace Be The Journey », un modèle automnale inspiré par son goût pour l’outdoor et la randonnée dans l’Antelope Canyon, région phare autour de Los Angeles où il vit désormais. Ni une ni deux, la New Balance 2002R et son coloris orange vif devient l’un des modèles les plus désirables, à l’image des créations Aimé Léon Dore x New Balance. Il collabore également avec la marque chinoise Anta, créant une chaussure de randonnée futuriste au franc succès. Et pour couronner cette année 2020 où il annonce finalement son départ de Versace, Bembury est nommé FN Designer of the Year par Footwear News.

SPUNGE : son propre label

Consécration oblige, Salehe Bembury continue d’être hyper productif dans le monde de la sneaker sous le nom de son label Spunge. Après plusieurs drops avec Anta, il a notamment sorti sa seconde collaboration avec New Balance  » Water Be The Guide « , aux tons aquatiques, inspirée des Chutes d’Havasu dans l’Arizona. On a aussi vu une Salehe Bembury x New Balance Test Run Project 3.0 aux imprimés animaliers qui ne sont pas sans rappeler certains modèles aperçus chez Versace, une collaboration avec Vans Authentic déclinée en deux coloris mais aussi une Crocs au design déroutant qui verra le jour en décembre prochain. Sur ces dernières collaborations, Salehe Bembury affirme que l’empreinte digitale sera désormais une inspiration esthétique forte de Spunge. A l’heure où nous écrivons ses lignes, l’américain s’apprête également à sortir la collection New Balance 574 Yurt le 22 octobre prochain. Au programme ? Sa plus large collection jamais sortie. Cinq silhouettes munies d’un audacieux sifflet au talon ainsi qu’une large gamme textile et accessoires sur lesquels tous les amateurs de camping stylés pourront jeter leur dévolu. Bref, Salehe Bembury a gagné sa place dans l’histoire du footwear et n’est pas prêt de la lâcher.

00:39

adidas et Nike chaussent les Marvel Avengers

02:24

Mossi, créateur de mode engagé