Trois bonnes raisons d’aller voir le film Dune de Denis Villeneuve

dans

En salles dès le 15 septembre, le film évènement de science fiction Dune par Denis Villeneuve fait l’unanimité. « Grandiose », « spectaculaire » et « intimiste » : les critiques s’accordent à dire que l’adaptation de Frank Herbert est une énorme réussite. Si la très belle bande annonce ne suffit pas à vous convaincre, voici trois bonnes raisons de foncer au cinéma.

Pour la saga romancée dont il est tiré

Plus de 50 ans après sa parution en 1965, la saga par l’auteur américain Frank Herbert fascine tous les amateurs de sci-fi. En abordant des thèmes tels que l’écologie, la spiritualité, la drogue, les rapports de pouvoir et de religion, ce précurseur originaire de Washington embrasse les premiers mouvements hippies et questionne, sans vraiment le savoir, le monde d’aujourd’hui. A ce moment là, la science-fiction n’est pas encore aussi populaire qu’elle l’est désormais mais connaît un succès phénoménal. Dune, c’est l’histoire d’Arrakis, une planète de sable inhospitalière où est cultivée l’ »épice », une drogue qui permet de contrôler le temps et de faciliter les voyages spatiaux. Si des forces maléfiques se disputent le pouvoir de cette planète, le dernier né de la famille Atréides est voué à connaître un destin hors du commun.

Pour son excellent réalisateur

Réalisateur québécois derrière les excellents thrillers Prisoners et Sicario puis pour les blockbusters Premier Contact et Blade Runner 2049, Denis Villeneuve n’en est pas à son coup d’essai. D’une main de maître, il est le premier à apporter une version cinématographique fidèle au roman de Dune, là où beaucoup ont échoué. D’abord, dans les années 70, Alejandro Jodorowsky a vu son projet de film avorté car beaucoup trop ambitieux : son budget (15 millions) et le casting promettaient monts et merveilles : Alain Delon, Mick Jagger, Orson Welles, Salvador Dali… Le documentaire Jodorowsky’s Dune revient d’ailleurs sur cette histoire compliquée. C’est ensuite David Lynch en 1984 qui se heurte au film maudit « Dune », proposant une version, selon les critiques, bien loin d’être à la hauteur. Denis Villeneuve semble donc rompre la malédiction.

Pour son casting 5 étoiles

Côté distribution, Denis Villeneuve a aussi vu les choses en très grand. Le frenchie prodige Timothée Chalamet (Call me by your name) décroche le premier rôle, accompagné de la talentueuse américaine Zendaya (Euphoria, Spider-Man, Malcom et Marie). On retrouve aussi l’impressionnant Jason Momoa (Game of Thrones) comme Rebecca Ferguson (Mission : Impossible RogueNation, La fille du train). Sans compter sur Oscar Isaac (Ex Machina, X-Men), Stellan Skarsgard (Mamma Mia!, Chernobyl), Charlotte Rampling (Stardust Memories, Melancholia), Josh Brolin (No Country for Old Men) ou encore l’espagnol Javier Bardem (Vicky Cristina Barcelona). Vous l’aurez compris, Dune rassemble la crème de la crème de l’acting.

Une collaboration Jacquemus x Nike verra t-elle le jour bientôt ?

Spotted : les meilleures sneakers du Met Gala 2021