Trois instagrameuses slow fashion à suivre de près

dans

A l’heure où le marché de la seconde main continue de faire son chemin dans l’industrie de la mode et que les initiatives éco-responsables se multiplient, Instagram ne cesse de voir grimper la popularité des Instagrameuses slow fashion. Reines des friperies, de l’upcycling et de la bonne humeur, ces amoureuses de la créativité préfèrent chiner des pépites vintage, des petits créateurs ou créer leurs propres pièces. Conseils, tutos et bonnes adresses : elles partagent avec bienveillance leurs bons plans à une communauté consciente des enjeux du futur. Focus sur trois françaises à suivre.

@rosabohneur

Ancienne grande consommatrice de fast fashion, la lilloise Tess Ryfa @rosabohneur a décidé du jour au lendemain de radicalement changer ses mauvaises habitudes. Pour des questions environnementales et éthiques, elle partage désormais sur YouTube comme sur Instagram son amour de la mode autrement. Entre ateliers couture et chine dans les friperies du monde entier, la jeune femme adopte des looks à la pointe des tendances mais toujours en y incluant la notion de durabilité. Un corset en serviettes éponges, une blouse de mamie transformée en crop-top sexy ou des custom de sneakers : impossible de pas trouver sur ses réseaux LA bonne idée qui upgradera votre look.

@zoehtq

Chasseuse de vintage auto-proclamée, l’hyperactive Zoé est suivie par 19 000 fans de ses tenues arty et multi-vitaminées comme de son sourire communicatif. De la plupart des meubles de son appartement trouvés dans la rue à son immense dressing, cette jeune parisienne a fait de la récup un véritable mode de vie. Couturière confirmée, elle partage également ses propres créations ultra désirables. On pense à un irrésistible ensemble vichy crop-top manches ballons et jupe assortie ou encore à ses maillots de bain aux imprimés animaliers charismatiques.

@claravictorya

Très inspirée par les années 50, 60 et 70, Clara Victorya prouve que la seconde main est un monde qui ne demande qu’à être exploré et que les vieilles pièces peuvent être aisément pimpées par des mains plus ou moins expertes ! Ses tutos YouTube, toujours très bien expliqués, guident pas à pas de nombreux adeptes de l’upcycling. Après avoir fait un tour des friperies aux 4 coins de la France et divulgué ses meilleures adresses, la jeune femme a finalement décidé d’ouvrir la sienne il y a quelques mois au coeur de la capitale. Résultat ? Clara Victorya a inauguré son temple du vintage baptisé Relique Paris, pour les adultes comme pour les kids !

15:35

Sneaker Spirit – l’émission (S03EP01) : Julien Granel

Paris Fashion Week SS22 : ce qu’il ne faudra pas manquer